Conception du test WiDaF, analyses et statistiques

Depuis plus de 50 ans, la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie collabore avec des universités, des entreprises et le DIHK (Fédération des chambres de commerce allemandes) dans le domaine de l’évaluation et la certification des connaissances d’allemand professionnel et depuis 1996, elle organise avec succès le test WiDaF.

Conception du test
Le test WiDaF est conçu par des spécialistes, c'est-à-dire des linguistes et professeurs de l’enseignement supérieur en coopération avec des représentants d’entreprises pour assurer que le test soit proche de la réalité économique d’aujourd’hui.

La conception du test WiDaF se base sur les critères de qualité, à savoir : la validité, la fiabilité l’objectivité et l’équité, en d’autres termes :

  • La validité
    Un test valide est un test qui mesure ce qui doit être effectivement évalué, c’est-à-dire que les items doivent correspondre aux objectifs du test. Lors d’un examen ou d’un test de langue, ce sont les compétences linguistiques qui devraient être décisives– et non des facteurs extérieurs tels que la capacité de concentration ou la culture générale.
  • La fiabilité
    La fiabilité désigne l’exactitude avec laquelle un test mesure les compétences d’un candidat. C’est-à-dire : Si on fait passer le test à une personne deux fois dans un intervalle court, le résultat doit être le même. Et donc, les différences de performance entre plusieurs candidats doivent être exprimées par les notes correspondantes.
  • L’objectivité
    L’objectivité veut dire que le résultat d’un test est indépendant de l’examinateur, de la situation de l’examen, de la correction et de l’interprétation du test.
  • L’équité
    La notion d'équité exige que toutes les caractéristiques non pertinentes au domaine du test soient ignorées lors des résultats et de l'interprétation des tests.

Vérification qualitative du test
Le matériel du test WiDaF est testé avant son emploi et les résultats du test sont exploités de façon qualitative et quantitative. Une correction centralisée et standardisée assure l’exactitude des résultats, indépendamment de la ville ou du pays où le test s’est déroulé.

Analyses et statistiques
Les analyses statistiques garantissent le niveau constant des questions ainsi que le niveau des candidats sur une échelle de niveau allant de A2 jusqu’à C2 selon le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues.

En respectant des standards de qualité et d’équité, la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie garantit la validité, la fiabilité et l’objectivité de l’évaluation avec le test WiDaF.