avril 03

D'Aix-la-Chapelle aux élections européennes - un nouveau dynamisme pour l'Europe ?

Entretien avec S.E. M. Nicolaus Meyer-Landrut, Ambassadeur d’Allemagne en France


Lieu

Salons du Cercle de l’Union Interalliée

33, rue du Faubourg Saint Honoré
75008 Paris
48.8692217

Détails
Début de l'événement
03-04-2019 | 19:30
Fin de l'événement
03-04-2019 | 22:00
Prix
120 € non membres,
80 € membres,
40 € Jeunes Business Leaders et Start-up
Inscription

Dans le cadre de cette manifestation, nous tenons à attirer votre attention sur le fait que la veste et la cravate sont obligatoires pour les Messieurs !

©

Exposé de l’Ambassadeur suivi d’un échange intensif avec Son Excellence

« Les relations entre nos deux pays sont exceptionnelles. Ensemble, nous sommes, de plus, capables de réaliser de grandes choses. Notre amitié, conquise sur les haines de l’histoire, est depuis l’origine le moteur de l’intégration européenne. »

Quelques pistes de discussion :

• Le « Traité d'Aix-la-Chapelle », tremplin pour le moteur franco-allemand ?

• Quelles innovations le Traité d’Aix-la-Chapelle apporte-t-il ?

• Nouveau traité d'amitié, Brexit et élections européennes : quel avenir pour l'Europe ?

• Le traité de l’Elysée, moteur de la construction européenne ?

• Une « renaissance » européenne – sur la base d’un moteur franco-allemand

• Le cas particulier des eurodistricts – enjeux et perspectives

• L’Europe entre rupture et rapprochement : du Brexit au traité d’Aix-la-Chapelle

 

A propos de S.E.M. Nikolaus Meyer-Landrut

Après avoir obtenu son doctorat en 1987, Nikolaus Meyer-Landrut commence sa carrière au ministère fédéral des Affaires étrangères. Entre 1990 et 1993, il est membre de la délégation allemande aux négociations sur les forces armées conventionnelles en Europe, à Vienne. De 1993 à 1995 puis de 1999 à 2002, il est représentant permanent de la République fédérale d’Allemagne auprès de l’Union européenne. Après avoir été porte-parole de la Convention européenne en 2002-2003, M. Meyer-Landrut devient chef de division au ministère fédéral des Affaires étrangères en 2003. Il occupe ensuite successivement les postes de directeur puis directeur général à la chancellerie fédéral entre 2006 et 2015 avant d’être nommé Ambassadeur d’Allemagne en France et auprès de Monaco en 2015.

Retour à la liste